mercredi 1 avril 2015

lundi 16 mars 2015

dimanche 15 mars 2015

Choses silencieuses 1

                                                       
                                                                Lignes parallèles
                                               Lignes croisées pierres sable et mer
                                                            Dans la brume matinale

lundi 9 mars 2015

Choses énigmatiques 1




plus que mélancoliques
" Et d'étranges rêves comme des soleils couchants sur les grèves"
Verlaine

samedi 11 octobre 2014

Choses joyeuses 4

Un an plus tard

                                                                                                                             Raymond

Choses mystérieuses 2

Paysage lunaire
au pied du phare

samedi 2 août 2014

Choses étonnantes 4



La vie des pneus

Choses délicieuses 2

                                                            Sans légende 2

mercredi 18 décembre 2013

Choses mystérieuses 1

Ombres et lumière hivernale

Arbre en majesté 
 nous ombres
 comme dans un  songe

vendredi 8 novembre 2013

Choses étonnantes 3

Je vous présente Raymond.
Le voici :

Il est arrivé à l'heure du goûter. Il tombe bien, j'ai un sachet de sarrasin grillé impossible à cuisiner.
Bon appétit, Raymond.

vendredi 25 octobre 2013

Choses joyeuses 3


                                                    Ils peignent à quat'mains
                                   Je mélange
                                   Dit l'enfant
                                   Les couleurs du temps.

samedi 5 octobre 2013

Choses étonnantes 2

Moi qui arbore fièrement l'icône de la pieuvre dans mes apparitions numériques, je suis tombée aujourd'hui dans un trou d'eau, dans l'océan. Bizarre ? Pas vraiment puisque je marchais dans les vagues sur une plage où les rochers sont nombreux. Je n'ai pas vu la mer monter...elle monte vite.
Alors tu as failli faire gloup...gloup...? Tu as dû nager pour revenir au rivage et tu as paniqué ? Oui.
De retour at home, les jambes un peu cotonneuses, j'ai mis de la musique. Un style que je ne connais pas, que je découvre : le dubstep. Atmosphère urbaine et futuriste, dit le dictionnaire. Étonnant, non ?

mardi 3 septembre 2013

Choses délicieuses 0

                    Marcher dans l'eau fraîche à marée basse
                    Au mois de septembre


dimanche 18 août 2013

Choses qui tiennent à coeur 0

Reprendre le fil d'une histoire familiale dont les motifs s'entrelacent de lettres, d'encre violette ou de photos.


Choses étonnantes 1

                      Se souvenir d'une lumière hivernale en plein cœur de l'été.





Choses joyeuses 2


jeudi 8 août 2013

Choses joyeuses 1

Entrer dans l'ATILF peut aussi procurer un instant de joie :

http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=2974732590;

dimanche 7 juillet 2013

Femme de pierre

                              Femme de pierre pour une rêverie de soir d'été

samedi 25 mai 2013

Couleurs

L'horizon : couleurs parfums rochers mouettes sandwiches chaussures vent écume Bangor Sarah Bernhardt voilier bleu plongeur noir chien blanc ajoncs taol mor vent pluie.
 Vendredi ou la vie sauvage.
  Rêves de la nuit.



lundi 29 octobre 2012

Furtif moment de grâce entre la ville, le ciel et l' océan ?

jeudi 16 août 2012

Compositions éphémères

Ephémères


                                                       Trouvailles






mardi 17 juillet 2012

enfin du bleu

" Je suis un gardeur de troupeaux.
Le troupeau ce sont mes pensées
et mes pensées sont toutes des sensations.
Je pense avec les yeux et avec les oreilles
et avec les mains et avec les pieds
et avec le nez et avec la bouche. " 
(Le gardeur de troupeaux, Fernando PESSOA)

lundi 6 février 2012

AH ZUT

AH ZUT
                     dit-elle

Elle sortit son pyjamas

paya avec des chaussettes
reprit la monnaie tendue gracieusement
et salua.




vendredi 20 janvier 2012

Quand j'serai grande

Quand j'serai grande, je ferai des tapis
Elle sortit un mouchoir de sa poche, commença à le déchirer en fines lanières
Elle invita ensuite un arc-en-ciel

le vide et le plein

jeudi 15 décembre 2011

mercredi 14 décembre 2011

samedi 12 novembre 2011

Petit ours brun, Bart et Lisa

Papa est en salopette, il tient une clé de treize( ?)dans une main et la caisse à outils dans l'autre.  Maman porte le tablier blanc et serre sur son cœur un pain tout jaune.
Et puis, les lecteurs de Petit ours brun sont devenus des fans d'Homer, Marge, Bart et Lisa.
Un saut vertigineux ?

vendredi 4 novembre 2011

le petit canard jaune reste une valeur sûre

Je désire à nouveau remettre le blog sur le chantier. Mais, ouh la la, je galère avec un nouvel appareil photo, en fait un téléphone qu'il faut apprivoiser.
Alors les photos de la ville où je reste/vis/ suis/ une semaine...attendront.
Le petit canard jaune n'est-il-pas une valeur sûre ? et ne dit-il pas aussi bien mon récent statut de grand-mère ?
Vivent les petits canards jaunes qui plongent hardiment dans les bains des bébés !

mardi 16 novembre 2010

ciel d'ici


"Le temps s'égoutte." dit un personnage des Vagues de Virginia Woolf.
"Regardons se former la goutte nouvelle, la goutte inconnue..."

Les nuages, eux, ne s'égouttent pas toujours.
Ils passent.

lundi 21 juin 2010

la réponse du colibri

Oui, comment faire le lien entre une exposition à Dublin et un paysage familier ?Dublin, j'y suis allée en janvier - visite familiale ou grand-maternelle - j'ai aimé l'atelier de Francis Bacon, un merveilleux foutoir. Dans ma mémoire aussi quel capharnaüm !Je trie et aussitôt j'ajoute. Je photographie le quartier où je vis depuis un an. Le blog se prête à ces mouvements du regard et de la mémoire.J'ai commencé par regarder les bâtiments, les jardins, les rues.Aujourd'hui, je photographie les femmes les hommes les enfants.Comme le colibri, je me retire un peu (son bec un peu incurvé peut blesser la corolle de la fleur qui va lui donner son nectar) et comme lui, je m'adapte...j'attends que soient prêtes les conditions de ces photos et de leur publication.Le colibri s’appelle aussi oiseau-mouche.

vendredi 21 mai 2010

a terrible beauty



Comment faire le lien entre une exposition à Dublin et un paysage familier ?



mercredi 21 avril 2010

lundi 12 avril 2010

encore les poupées russes

le carnet bleu à spirale

Une fente très fine dans le bois de la porte sous l'escalier
Passe un rai de lumière oblique
et bas
lumière matinale
qui trace une ligne

droite
pure, nette et chaude
sur ma MAIN
qui s'apprête à saisir un sac de pommes de terre.

lundi 29 mars 2010

Plaidoyer pour les chemins

J'explore un chemin
encore un
virtuel /réel qu'importe !

" Jamais je n'ai gardé de troupeaux
mais c'est tout comme si j'en gardais.
Mon âme est semblable à un pasteur,
elle connaît le vent et le soleil
et elle va la main dans la main avec les saisons,
suivant sa route et- l'œil ouvert." Fernando Pessoa

lundi 15 mars 2010

les poupées russes / suite

fermer/ouvrir
battement d'air
gorges profondes
cordes pincées
cordes frottées
ouvrir 
respirer
chanter ( si c'est possible)
toutes portes ouvertes